Faire du camping en Norvège

Faire du camping en Norvège

Caractérisée par la beauté de ses paysages, la Norvège n’a cessé d’attirer les voyageurs. Et ceux qui projettent de le visiter à bord d’un camping-car ne sont pas en reste. La durée de leur séjour étant limitée, comment peuvent-ils donc profiter de leur visite de ce pays  ?

A propos du camping en Norvège

Le camping est une activité fréquemment pratiquée par les visiteurs de la Norvège et même des Norvégiens. En effet, une loi héritée du temps des Vikings donne aux campeurs l’accès à la nature, qu’ils choisissent de s’installer dans une tente, un camping-car ou une caravane.

Ainsi, de nombreux terrains de camping sont présents partout dans le pays. Et pour ceux qui utilisent un véhicule, des installations ont été aménagées pour permettre à leurs propriétaires de faire leur vidange.

Ce que dit la réglementation

Cependant, une règlementation concernant le camping a été mise en place et elle doit être respectée. Vous devez donc vous en informer. Entre autres, sachez que vous ne devriez pas établir votre campement à moins de 150 m d’un lieu d’habitation ; ni stationner votre véhicule sur les aires publiques de repos ; ni allumer un feu en forêt ou en rase campagne durant la période allant du 15 avril ou 15 septembre.

La largeur de votre véhicule ne doit pas dépasser les 2 mètres 55 et il doit faire moins de 18 mètres 75.

Le respect de l’environnement est très important pour les Norvégiens et il n’attendent pas moins de ceux qui visitent leurs pays. Ainsi, vous devrez respecter les lieux en faisant attention à jeter vos déchets dans les endroits appropriés.

De plus, si vous prévoyez de faire de la pêche, vous devez faire appel à un vétérinaire qui désinfectera votre matériel, si celui-ci n’est pas neuf. Votre bateau doit être nettoyé avant toute réutilisation sur une rivière. Et enfin, une règlementation stricte est appliquée à vos animaux de compagnie si vous choisissez de les emmener avec vous ; ceci afin d’éviter toute contamination avec les animaux locaux.

Sélectionner un itinéraire

Evidemment, visiter la Norvège en totalité est un projet difficile à réaliser en une seule fois. D’autant plus que le coût de la vie y est assez élevé. Une sélection des endroits à visiter s’impose donc. Voici quelques suggestions :

Oslo
Oslo, la capitale, est un incontournable. Vous pouvez profiter de la visite de ses nombreux musées ainsi que ses bars et clubs qui deviennent vite fréquentés le soir tombé.

 Vers Bergen
Bergen est une magnifique ville qui se visite à pied ou à vélo. Mais il serait dommage de rater les sites se trouvant sur votre route reliant Oslo et Bergen. Faites donc un petit détour dans la commune de Kongsberg et la vallée de Numedal. Vous y apprendrez davantage sur l’histoire et la culture norvégienne.

    Les fjords du Sud-Ouest
L’arrivée à Bergen vous ouvre les portes vers les fjords du Sud-Ouest, un concentré des beautés naturelles de la Norvège.

Les environs du Lysefjord se prêtent bien à la randonnée pédestre. La plupart de visiteurs y vont pour admirer la vue qu’offre le sommet du Preikestolen, une falaise culminant à 600 mètres. Non loin, la petite ville de Stravanger est aussi un endroit à visiter.

Les croisières en bateau sont surtout pour Hardangerfjord et Geirangerfjord. Profitez des promenades nautiques tranquilles tout en admirant la beauté des paysages montagneux.

Les commentaires sont fermés.